Institut Esthederm

2 mythes à propos du soleil qui méritent votre attention avant le début de l’été.

10 mai 2017

Si autrefois on encourageait nos grands-mères à se faire bronzer avec de l’huile de bébé – et même des miroirs – pour avoir un teint santé, il n’en est plus rien aujourd’hui. On encourage les gens à se protéger du « méchant soleil ». Et qu’arrive-t-il si on ne cesse de vous ressasser que le soleil est nocif pour la peau? On cherche LA crème solaire la plus puissante du marché pour notre peau. En utilisant cette dernière, on empêche l’adaptation de la peau, par ses capacités naturelles, aux rayons du soleil. En plus, on peut s’imaginer que la crème est tellement efficace, qu’on pourra l’appliquer une seule fois dans la journée et que l’affaire sera ketchup! Hélas, non! C’est un peu plus complexe que cela! Parlons également de ce que contiennent les crèmes solaires…

MYTHE 1 : Le soleil n’est pas bon pour la peau.
Le soleil est essentiel à la vie! Il nous apporte la lumière, la chaleur et la vitamine D; des éléments essentiels à notre survie. Il a également un effet antidépresseur sur l’humain. Le bronzage est la réponse de la peau au soleil. Le pigment, nommé mélanine, devient un système de défense naturel de la peau aux rayons UV. Il est donc vrai de dire que les peaux bronzées brûlent moins. Par contre, cela ne veut pas dire que ces peaux ne doivent pas se protéger du tout.

MYTHE 2 : Plus mon FPS est élevé, plus je suis protégé.
C’est quoi un FPS?

Le FPS signifie Facteur de Protection Solaire. Représenté par un nombre, il renseigne sur le temps requis avant l’apparition d’un coup de soleil. Par exemple, avec un FPS 15, on peut s’exposer 15 fois plus longtemps que sans protection. Or, sachant que nous devons renouveler l’application aux deux heures, maximum, que chaque peau et chaque région du corps réagit différemment au soleil, que le climat n’est pas le même partout sur notre planète, cette donnée seule ne suffit pas. Le FPS renseigne aussi sur la proportion des rayons UVB bloqués par l’écran solaire. C’est ici que ça devient intéressant : on ne double pas la protection en passant d’un FPS 15 à 30.

FPS  et % de protection des UVB

  • FPS 15 : 93%
  • FPS 20 : 95%
  • FPS 30 : 97%
  • FPS 50 : 98%

C’est quoi la différence entre les rayons UVA et UVB?
Les rayons UVB sont les principaux responsables du bronzage immédiat de la peau, des coups de soleil et de la synthèse de la vitamine D. Les UVA sont responsables du photo-vieillissement. Comme le FPS ne bloquent que les rayons UVB, il faut privilégier une crème qui protégera aussi votre peau du vieillissement cutané, et ce n’est pas le cas pour la majorité des crèmes offertes sur les tablettes.

Les Filtres
Les différentes crèmes sur le marché offrent des filtres organiques ou minéraux.
Les filtres organiques, utilisés dans les crèmes, pénètrent l’épiderme et peuvent, au fil des utilisations, entrainer des allergies ou des intolérances. Il est donc souhaitable de ne pas surprotéger votre peau avec un FPS 50 si vous passez la majeure partie de votre journée dans la maison ou au bureau. Considérant qu’il n’y a que 1% de protection supplémentaire entre un FPS 30 et 50, vaut mieux réfléchir à la pertinence d’un FPS 50 compte tenu de la concentration d’ingrédients chimiques supplémentaires qu’elle contiendra par rapport à un FPS moins élevé. Les filtres minéraux, quant à eux, sont tout indiqués pour les peaux plus sensibles, mais laissent souvent un résidu blanc. Dans les deux cas, les filtres s’oxydent avec le temps, il faut donc réappliquer le produit.

La philosophie Esthederm
Notre gamme Esthederm solaire, vendue en boutique, offre une approche personnalisée à votre type de peau. Se distinguant du marché, Esthederm favorise le bronzage qu’il considère comme une réaction d’adaptation de la peau aux coups de soleil. De plus, la gamme inclut dans ses formules des ingrédients qui luttent contre les taches pigmentaires et le vieillissement prématuré de la peau. Depuis 1978, les laboratoires de recherche d’Esthederm s’inspirent des ressources naturelles de la peau afin de créer des soins sur-mesure qui visent à préserver son équilibre, à l’adapter à son environnement et à favoriser les meilleures conditions de sa rééducation. Venez rencontrer une esthéticienne formée pour trouver les meilleures solutions pour bichonner votre peau cet été!
www.esthederm.ca

* Les informations techniques traitées dans ce texte ont été puisées dans les cahiers de formations et brochures d’Esthederm solaire.

Partager cet article :
Courriel
Retour au blogue